Photo France 3 Régions

Les ministères du Travail (DGEFP) et de l’Intérieur (DGEF) viennent de diffuser l’instruction du 25 septembre 2018 relative au nouveau “Parcours d’intégration par l’acquisition de la langue française” (Pial), qui concerne les jeunes étrangers de moins de 26 ans en séjour régulier en France, et tout particulièrement les nouveaux arrivants.

Le Pial est une phase spécifique du parcours contractualisé d’accompagnement vers l’emploi et l’autonomie (Pacea), déjà mis en oeuvre par les missions locales pour tous les jeunes de moins de 26 ans en difficulté d’insertion professionnelle, quelle que soit leur nationalité (française ou étrangère).

Le Pial est déployé dans le cadre du Plan d’investissement dans les compétences (Pic), qui vise notamment à former 1 million de jeunes peu qualifiés.

Il vise particulièrement à permettre aux jeunes étrangers d’atteindre un niveau minimum en français afin d’intégrer les autres dispositifs du Pacea, d’être orientés vers une formation professionnelle, voire d’accéder à l’emploi.

Le Pial a une durée comprise entre 3 et 6 mois maximum et comprend plusieurs dimensions :

  • une formation linguistique obligatoire
  • une allocation de 1.454,46 euros pour toute la durée du Pial (3 à 6 mois) : il est à noter que les montants versés dans le cadre du Pial s’imputent sur le montant maximum des allocations du Pacea
  • l’accompagnement par les missions locales (découverte des métiers, accès à la santé, au logement etc…).

Pour en savoir plus sur ce nouveau dispositif, rapprochez-vous de votre Mission locale.