Muriel Pénicaud, ministre du Travail et Jean-Marie Marx, haut-commissaire aux compétences et à l’inclusion par l’emploi, ont annoncé lundi 28 janvier dans les locaux de l’association Kodiko à Paris et en présence d’Alain Régnier, délégué interministériel Diair, les premiers lauréats de l’appel à projets pour l’intégration professionnelle des réfugiés, lancé en octobre dernier.

La manifestation s’est déroulée dans un esprit interministériel marqué où les promoteurs de cet appel à projet ont en effet étroitement associé la Diair à toutes ses étapes, de la conception à la mise en oeuvre.

La ministre a mis en valeur l’originalité de la démarche : jamais prescriptive ni directive mais faisant le pari de l’imagination et du professionnalisme, et adossée aux financements du Plan d’investissement dans les compétences (PIC).

La liste des lauréats, visible sur l’article dédié sur le site web du ministère du Travail, montre la variété et la richesse des opérateurs de l’intégration économique des personnes réfugiées: associations, entreprises, opérateurs publics locaux.

C’est une véritable “Génération 2019” qui prend son essor, fille de la génération 2015 qui a vu l’accueil des réfugiés devenir le miroir de la société française. C’est aussi la double intégration économique et civique qui est la feuille de route des lauréats avec l’appui de toutes les institutions publiques.

La Diair sera au rendez-vous de la Génération 2019 !