Alain Régnier et Julien Denormandie, ministre de la ville et du logement

Le 18 mars 2019, Monsieur Julien Denormandie, ministre chargé de la Ville et du Logement, a annoncé l’appel à projets « cohabitions solidaires » pour encourager l’hébergement de réfugiés chez les particuliers et pour lequel la Diair est partenaire.

En visite dans les locaux de l’association Singa France, et en présence notamment de Messieurs Sylvain Mathieu, Délégué interministériel à l’hébergement et l’accès au logement, et Alain Régnier, Délégué interministériel Diair, le ministre a réaffirmé sa volonté de déployer et d’élargir l’hébergement citoyen dans un cadre interculturel.

Depuis 2015, la Délégation interministérielle à l’hébergement et à l’accès au logement (Dihal) et la société civile se sont pleinement mobilisés pour favoriser l’accueil et l’intégration des réfugiés en France. Certains ont proposé d’accueillir par le biais de diverses initiatives de solidarité.

Le ministère chargé du logement a accompagné cette mobilisation citoyenne entre 2017 et 2018 au travers de l’expérimentation « Hébergement citoyen de réfugiés chez les particuliers ». Depuis, ce dispositif est considéré comme un catalyseur de l’intégration. En effet, les réfugiés bénéficiaires de ce programme ont depuis majoritairement entamé un parcours socio-professionnel. 👇

Pastille vidéo “Portraits de réfugiés” réalisée par Hikari pour la Dihal en coproduction avec la DGEF et la Diair – Septembre 2018 // Vidéo disponible sur la chaine Youtube de la Diair.

L’appel à projets “Cohabitations Solidaires” vise à poursuivre et accroître la dynamique citoyenne engagée depuis 2 ans. Il sera piloté par la délégation interministérielle à l’hébergement et l’accès au logement(Dihal), en partenariat avec :

Le projet retenu sera soutenu financièrement afin d’intégrer des missions d’identification d’environ 500 personnes réfugiées, des familles accueillantes ou des colocataires. Il intégrera un suivi et une médiation en cas de besoin, ainsi qu’un accompagnement global des personnes réfugiées, pendant une durée allant de 3 à 12 mois.

Les associations désireuses de souscrire ont jusqu’au mardi 30 avril 2019 pour déposer leur candidature.

A l’occasion de ce lancement, le ministre a interrogé Alain Régnier, sur les questions de l’accès à l’emploi, qui sont avec le logement et la maitrise de la langue, des éléments clés d’une intégration réussie. Ce dernier a cité différents dispositifs publics déjà mis en place en partenariat avec la Diair, et notamment le Plan d’investissement dans les compétences (PIC) mis en oeuvre par le ministère du Travail et son appel à projets en faveur de l’intégration professionnelle que nous vous avons présenté récemment.

Pour en savoir plus sur l’appel à projet Cohabitation solidaire, consultez ou téléchargez :