Cela se passera au Palais de Tokyo les 4 et 5 mai 2019 : la Fabrique nomade présentera et partagera avec le public le savoir faire d’artisans réfugiés dans trois ateliers : tissage, céramique et vannerie.

Ces artisans ont retrouvé en France leur métier d’artisanat d’art, fécondé par la technique et la culture française qui, en retour, s’enrichissent de ces métissages artistiques.

Festival des sens, cette exposition éphémère – atelier témoigne de l’universalité du beau et de la beauté du partage.

En savoir plus en lisant l’article dédié sur le site de “La Fabrique nomade” ici.