Alain Régnier est intervenu ce mardi 5 novembre lors d’une conférence organisée par Confrontations Europe, Think tank européen, sur le thème « Quelle(s) politique(s) d’accueil et d’intégration pour les réfugiés ? », au coté de Nikolaus Meyer-Landrut, Ambassadeur d’Allemagne en France.

Créée en 1992, Confrontations Europe, est une ONG qui entend contribuer à la construction d’une Europe en mesure de relever les défis économiques, sociaux, environnementaux et démocratiques auxquels les pays sont confrontés. Elle souhaite ainsi permettre la rencontre et l’expression des divers points de vue (représentants d’entreprises, syndicalistes, élus, chercheurs, fonctionnaires européens, nationaux et locaux…) et tente d’offrir une vision de long terme systémique avec des propositions répondant aux situations concrètes. Confrontations Europe veut être une passerelle entre la société et les institutions et fait de la structuration de la société civile en Europe un levier indispensable à la refondation tant attendue de l’Union Européenne.

Contexte énoncé du débat :

« Les enjeux d’accueil des réfugiés font régulièrement la Une des journaux, dans un débat très largement hystérisé. Les voix les plus extrêmes dénoncent, au fil de déclarations outrancières, l‘avènement d’une “Europe passoire”, pour d’autres elle serait une “forteresse”.
La question de l’accueil et de l’intégration, au sein des pays de l’UE est d’autant plus complexe qu’elle relève de la responsabilité de chaque Etat et qu’elle est liée à des enjeux de politique intérieure, notamment démographiques et de marché du travail. L’Allemagne a mené une politique extrêmement volontariste sur cette question en ouvrant ses frontières à l’automne 2015 aux demandeurs d’asile bloqués à ses portes. Cette décision continue de susciter bien des débats. Quatre ans plus tard, il apparaît crucial d’appréhender la situation actuelle au sein des Etats membres, notamment celles de l’Allemagne et de la France. »

Intervenants :

  • Nikolaus Meyer-Landrut, Ambassadeur d’Allemagne en France
  • Antoine Savary, chef d’unité adjoint à la DG HOME, Commission européenne
  • Corinne Torre, cheffe de mission France, Médecins sans Frontières
  • Alain Régnier, Préfet, délégué interministériel chargé de l’Accueil et de l’Intégration des Réfugiés

Retrouver l’enregistrement du débat en ligne sur le site de Confrontations Europe ici.