Les GEIQ (Groupements d’Employeurs pour l’Insertion et la Qualification) existent depuis plus de 25 ans et sont des acteurs incontournables pour l’emploi et la formation en France. Les 3 GEIQ du Vaucluse ont décidé de s’engager pour le recrutement de réfugiés qui seront mis à disposition des employeurs et bénéficieront d’une certification professionnelle.

A l’occasion des “3 jours des GEIQ”, Geste (GEIQ de l’industrie agro-alimentaire), le GEIQ BTP 84 et le GEIQ des fruits et légumes de Provence ont ainsi présenté le 11 mars 2020 les résultats d’une formation linguistique, 1ère étape de l’insertion professionnelle des réfugiés, en présence de Saïd Issack,conseiller pour l’emploi et la formation de la DIAIR.

Mais il s’agissait de bien davantage que cela. Dès l’annonce de la 1ère réunion d’information sur les métiers des GEIQ organisée avec Pôle emploi, les candidatures de réfugiés ont afflué. Inévitablement, après une sélection combinant le niveau de français, l’expérience professionnelle et la motivation, seuls 12 réfugiés ont été retenus.

La formation linguistique à visée professionnelle est apparue indispensable avant l’entrée en insertion professionnelle. Là comme ailleurs, l’ensemble des partenaires ont été frappés par le sérieux et la très grande motivation de ces jeunes. Les métiers qui les attendent sont variés.