Les chantiers à venir pour cette fin d’année 2020 sont nombreux et variés, à la hauteur des enjeux en matière d’accueil et d’intégration des réfugiés.

Un évènement majeur : l’Agora

Le 8 octobre, pour la troisième année consécutive, le laboratoire d’innovation publique de la Délégation (le Lab’R) organise l’Agora, la rencontre nationale annuelle des acteurs de l’accueil et de l’intégration des réfugiés, autour du thème « Le territoire, clef d’une intégration réussie ».

Cette édition un peu particulière, crise sanitaire oblige, se déroulera à la fois au Fort de Vaise à Lyon et en visioconférence. Le nombre de places en présentiel étant limité, cela permettra au plus grand nombre de participer à cette rencontre.

La lutte contre la fracture numérique

Enjeu majeur de l’intégration, le numérique étant le principal vecteur d’information pour les personnes réfugiées aujourd’hui, la lutte contre la fracture numérique est un des principaux chantiers sur lequel travaille la délégation.

La plateforme numérique Refugies.info

La plateforme numérique réfugiés.info, outil collaboratif qui cherche à faciliter l’accès aux informations des personnes réfugiées et de leurs aidants, continue de se développer. De nouvelles fiches sont régulièrement proposées et la traduction en plusieurs langues progresse à grands pas. 120 contributeurs et 110 traducteurs s’investissent sur la plateforme, avec 307 fiches publiées dans 6 langues.

L’équipe numérique travaille par ailleurs en cette fin d’année à la sortie de l’application mobile de la plateforme.

Enquête flash sur les usages numériques

Une enquête flash sur les usages numériques des personnes réfugiées et de leurs aidants est menée sur pendant tout le mois de septembre. Elle permettra à la Diair de concevoir les futurs programmes d’inclusion numérique au plus près du besoin des personnes réfugiées.

Stratégie de lutte contre la fracture numérique

La Diair vient de publier à la rentrée sa stratégie de lutte contre la fracture numérique à destination des personnes réfugiées. Celle-ci identifie 3 axes de travail sur les prochains mois : l’accès au matériel informatique, la connexion au réseau internet et la formation aux outils numériques. Un appel à projets sera lancé dès l’automne pour financer des actions répondant à ces 3 défis.

Une collaboration renforcée avec les territoires

Autre grand chantier de la rentrée, la poursuite des actions en lien avec les territoires.

Les CTAIR

Déjà 11 contrats territoriaux pour l’accueil et l’intégration des personnes réfugiées ont été signés. Ils sont un outil essentiel de la Diair dans l’engagement des territoires auprès de ce public. Le Préfet Alain Regnier poursuit ses rencontres dans l’ensemble de la France afin d’enclencher de nouveaux contrats.

Le programme Volont’R

La délégation reconduit son engagement auprès des jeunes réfugiés avec le programme Volont’R, qui fédère et accompagne les organismes d’accueil offrant des missions de service civique avec et auprès de personnes réfugiées, en proposant aux jeunes des cours de français et un accompagnement personnalisé en complément du service civique classique.

En 2020, la Diair a déployé ce programme à partir des régions : chaque région métropolitaine opère ses choix de projets afin de répondre au mieux aux réalités du terrain.

Le programme Fai’R

Depuis 2019, le programme Fai’R mobilise les acteurs associatifs et valorise leurs projets pour l’engagement des jeunes auprès des personnes réfugiées. Fai’R a vocation à promouvoir l’intégration des personnes réfugiées dans la société, notamment par la culture ou le sport.

Le 21 septembre dernier a eu lieu son comité de pilotage, l’occasion de dresser un bilan de la première année et de présenter les projets lauréats de l’appel à projet 2020, portés par les associations Croix-Rouge française, JRS, Kabubu, Tissu Solidaire, EachOne, Benenova, Thot FLE et le Réseau Arc-en-Ciel.

 

Si vous souhaitez en savoir plus sur l’agenda ou les projets de la délégation, vous pouvez nous contacter via l’adresse suivante : contact-diair[@]interieur.gouv.fr