L’appel à projets de lutte contre la fracture numérique touchant les personnes réfugiées a pris fin le 28 octobre dernier. Début novembre, le comité de sélection s’est réuni afin d’identifier les lauréats.

Retrouvez ici plus d’infos concernant l’appel à projets.

 

Les lauréats

Sur 37 dossiers reçus à la clôture de l’appel à projets, 11 ont été retenus

La Délégation interministérielle à l’accueil et à l’intégration des réfugiés (Diair) en finance 7 et la Direction de l’intégration et de l’accès à la nationalité (DIAN) du ministère de l’intérieur 4, pour un montant total avoisinant les 500 000€.

 

Lauréats financés par la Diair

  • Emmaüs Connect
    Le projet porté par Emmaüs Connect, au niveau national, donnera accès à internet à 1000 personnes réfugiées, il permettra d’en équiper 250 en matériel numérique à prix solidaire grâce à la plateforme lacollecte.tech. Pour les accompagner dans la prise en main de l’outil, des travailleurs sociaux en Centre Provisoire d’Hébergement (CPH) seront formés et un parcours personnalisé sera proposé aux personnes réfugiées.
  • Entraide Pierre Valdo
    Le projet NUM’R propose une offre d’ordinateurs portables à tarif solidaire à 150 personnes réfugiées dans 3 régions. Des jeunes en Service civique seront mobilisés pour les former et animer des ateliers de médiation numérique.
  • Croix-Rouge française
    La Croix-Rouge française porte un projet expérimental afin de proposer des formations et définir un process d’équipement en matériel numérique en vue d’essaimage national. Les bénéficiaires-test disposeront de smartphones, d’une connexion internet et de formations qui permettront d’identifier les bonnes pratiques et d’améliorer les contenus pédagogiques.
  • Coallia
    Le projet “Pouvoir d’agir” porté par Coallia donne à la médiation numérique toute sa place au sein de l’accompagnement global des personnes réfugiées. 233 personnes bénéficieront d’une mise à disposition d’équipement, d’un accès à une connexion internet de qualité et d’un accompagnement adapté. Co-construit avec des bénéficiaires-témoins, ce projet permettra de produire un plan d’essaimage national.
  • Unis-Cité
    En lien avec le programme national Volont’R, Unis-Cité propose de renforcer l’autonomie numérique de 600 personnes réfugiées via des binômes mixtes de volontaires en service civique (français et réfugiés). Une centaine d’ateliers collectifs d’autonomisation numérique viendront compléter des rendez-vous individuels.
  • France Terre D’Asile
    Le projet PAC consiste à équiper en accès internet sécurisé 45% des structures gérées par France Terre d’Asile. Ce projet participe ainsi à prévenir l’illectronisme et à faciliter l’immersion dans l’univers numérique des personnes réfugiées à travers l’accompagnement global et personnalisé proposé dans chaque établissement.
  • Groupe SOS
    Le projet “Numerik’air 77” développé par le Groupe SOS favorisera une autonomisation d’une centaine de personnes réfugiées sur le numérique. Pour cela il s’appuiera sur le projet existant Air 77 accès sur l’apprentissage du français et l’insertion professionnelle. En Seine-et-Marne, des cours seront mis en place, associés à des offres de tablettes reconditionnées à prix solidaire.

 

Lauréats financés par la DIAN

  • Simplon
    Le projet “AlphaClic” propose à un public étranger primo-arrivant, dont des personnes bénéficiaires de la protection internationale, une formation courte portant sur les compétences numériques de base devant mener à l’autonomie numérique dans les domaines de l’accès aux droits, de la recherche et de l’exercice de l’emploi et du maintien du lien avec les proches. La formation technique dispensée, construite pour un public de niveau A1 est couplée avec une formation linguistique à objectif spécifique.
  • Union Régionale de Fédération des Oeuvres Laïques d’Auvergne-Rhône-Alpes
    « Équiper et former pour lutter contre la fracture numérique touchant les personnes réfugiées », est un projet expérimental de dimension interrégionale (Auvergne Rhône-Alpes, Bourgogne Franche-Comté, Pays de la Loire). Un axe portera sur la création des lieux de médiation numérique (Hub), l’autre sur la formation en ligne pour les aidants (travailleurs sociaux, médiateurs) afin de mieux accompagner le public cible.
  • Groupe de Recherche et de réalisations pour le Développement Rural
    Le projet « Travail, Intégration, Connexion – TIC : lutte contre la fracture numérique pour l’accès aux droits et à l’emploi des réfugiés et des primo-arrivants » consiste, en régions Normandie, Ile-de-France et Hauts-de-France, à proposer des activités de découverte du numérique et d’appropriation des démarches numériques d’accès aux droits (impôts, sécurité sociale, pôle emploi) aux étrangers primo-arrivants.
  • SINGA
    Le projet “Faciliter l’inclusion socio-professionnelle des personnes bénéficiaires de la protection internationale (et non BPI) par l’emploi ou l’entrepreneuriat grâce à l’autonomisation via la formation aux outils numériques” propose une formation digitale et commune sur tout le territoire et d’autre part, une mise en pratique opérationnelle d’accompagnement via des modules animés par l’association à Paris, Lille, Lyon, Nantes à destination des bénéficiaires en formation à l’entrepreneuriat ou à l’emploi.

 

Stratégie de lutte contre la fracture numérique

 

Cet appel à projets a été lancé par la Diair dans le cadre de sa stratégie de lutte contre la fracture numérique des personnes réfugiées.

Dans un esprit de co-construction, la Diair s’est appuyée pendant l’été sur son laboratoire d’innovation publique, le Lab’r, pour élaborer, en lien avec ses partenaires institutionnels et associatifs, cette stratégie.

Cette démarche a abouti sur une stratégie ambitieuse d’inclusion numérique à destination des personnes réfugiées, déployée autour de 4 axes :

  • Étudier les usages pour mieux comprendre les besoins des personnes réfugiées
  • Améliorer l’accès au matériel informatique
  • Améliorer la connectivité des personnes réfugiées
  • Former au numérique le plus grand nombre

Consultez ici l’intégralité de la stratégie.

Aller au contenu principal