En cette journée de deuil national, la Délégation interministérielle à l’accueil et à l’intégration des réfugiés rend hommage au Président Valéry Giscard d’Estaing, qui offrit l’asile à des milliers d’hommes et de femmes fuyant les régimes communistes asiatiques.

128 531 réfugiés

Selon une historienne, c’est le nombre de Vietnamiens, de Cambodgiens et de Laotiens accueillis par la France à la fin des années 70, sur décision du Président Giscard d’Estaing.

Les images de ces “Boat people” fuyant l’Indochine devenue communiste firent le tour du monde et le tour des consciences françaises. Deux grands esprits du siècle, Jean-Paul Sartre et Raymond Aron, que tout séparait jusqu’alors, se retrouvèrent pour demander à la France et à son Président, Valéry Giscard d’Estaing, d’accueillir ces exilés.

Le 26 juin 1979, cela fut fait.

Si les actes jugent un homme, un juste hommage doit être rendu au Président qui, en notre nom, sut rappeler à tous ce qu'”humanité” veut dire.