Félicitations aux 12 lauréats sélectionnés pour rejoindre l’Académie !

6 femmes et 6 hommes participent à cette première promotion. Originaires de 9 pays différents – Afghanistan, Albanie, Burundi, Guinée, Tibet, Turquie, Soudan, Syrie, Venezuela – les personnes réfugiées sélectionnées partagent toutes la même volonté de co-construire les programmes et les politiques qui les concernent. Âgés de 20 à 55 ans, les lauréats vivent et s’impliquent auprès de personnes réfugiées sur tout le territoire français, des Hauts-de-France à l’Auvergne-Rhônes-Alpes en passant par l’Île-de-France.   

Durant l’année 2021, les lauréats vont se réunir, échanger et se former, une fois par mois, avec des experts, sur des thèmes variés : la prise de parole en public, les institutions de l’intégration, la géopolitique des migrations, etc.

Ils auront ensuite l’opportunité d’intégrer des instances décisionnelles d’organisations partenaires (conseils d’administration, jurys de sélection de projets, etc.)

 

Retour sur la sélection

L’académie est un projet mis en œuvre conjointement par la Délégation interministérielle à l’accueil et à l’intégration des réfugiés (Diair), le Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) et l’Institut français des relations internationales (IFRI).

L’appel à candidatures a été diffusé le 8 octobre 2020 lors de la 3ème édition de l’Agora, la rencontre nationale annuelle des acteurs de l’accueil et l’intégration des réfugiés.

Il a rencontré un vif succès, puisque 235 candidatures ont été reçues en quelques semaines seulement. La Diair, le HCR et l’Ifri ont alors commencé la sélection des candidats. Des entretiens téléphoniques ont été organisés, afin de mieux connaître les motivations de chacun.

12 personnes réfugiées, 6 hommes et 6 femmes originaires de différents pays, ont ainsi été choisies pour constituer la première promotion de l’Académie pour la participation des personnes réfugiées.

Les candidats non retenus se sont vus proposer d’autres perspectives, afin de les accompagner au mieux dans leur intégration en France.