L’Académie pour la participation des réfugiés

 

Depuis sa création, la Délégation interministérielle à l’accueil et à l’intégration des réfugiés (Diair), considère la participation des personnes réfugiées comme un enjeu central.

Il paraît indispensable de recueillir la parole des personnes réfugiées pour penser et mettre en œuvre des politiques publiques qui répondent aux besoins des personnes et des territoires.

Ainsi, la Diair s’associe avec le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (UNCHR) et l’Institut français des relations internationales (Ifri) pour mettre en œuvre l’Académie pour la participation des personnes réfugiées.

 

L’Académie : 2 ans pour porter une voix

L’Académie réunira une dizaine de personnes qui sont ou ont été réfugiés en tenant compte des critères de diversité. Durant la première année, ce groupe se réunira et échangera une fois par mois avec des experts sur des thèmes variés : la prise de parole en public, les institutions de l’intégration, la géopolitique des migrations, etc.

A l’issue, les membres de l’Académie auront l’opportunité d’intégrer des instances décisionnelles d’organisations partenaires (conseils d’administration, jurys de sélection de projets, etc.).

Pour plus d’informations, téléchargez l’appel à candidatures !

 

Une Académie par et pour les réfugiés

L’Académie évolue grâce au retour d’expérience du groupe. Ainsi, de nombreuses questions seront débattues dès la première année : sélection des prochains membres, programme de formation, etc.